Return to site

REUSSIR SA RECONVERSION PROFESSIONNELLE

Le chemin vers l'épanouissement

· reconversion,coach certifié,réorientation,réseautage,personal branding

Lors d’une période de stress intense, qui n’a jamais rêvé de quitter son job et de claquer la porte !

Quoi de plus normal et légitime d’imaginer une autre voie et une autre vie lorsque le quotidien est synonyme de frustrations, d’angoisses, d’énervements, de manque de reconnaissance…

Ayant vécu personnellement une reconversion professionnelle, après 15 dans le luxe j’ai choisi de devenir coach et d’accompagner les personnes dans leur gestion de carrière et le développement de leur marketing personnel, je souhaite apporter ici mon expérience et mes réflexions sur ce qui représente un enjeu crucial et qui a changé ma vie !

Je vous incite à consulter le post suivant sur Caroline VIGNAUD, une avocate devenue humoriste.

https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6470695098110742528

Comment ai-je transformé mon désir en action ?

Mon « switch » professionnel s’est fait en quelques mois mais j’ai réalisé que ma réflexion était bien plus ancienne. Je suis réellement passé à l’action lorsque j’ai pris le temps de me recentrer sur moi et sur mes envies en me posant la question suivante :

« Quel type de vie je veux vivre ? »

Vous remarquerez que « professionnel » n’est pas dans l’équation et c’est en réalité ce qui est central.

Cette question peut paraitre simpliste mais elle représente le commencement d’une profonde prise de conscience.

Y répondre honnêtement en mettant de côté :

- Les avis extérieurs (famille, cercle amical, collègues…)

- Les compétences, les diplômes et l’expérience

- Les notions financières

- Les croyances limitantes (par exemple : « je suis trop âgé pour changer de métier »)

Lorsque j’ai réalisé que ma position sociale, mes avantages, mon salaire…tous ces paramètres qui ne me permettaient plus de vivre sereinement et en accord avec ce que JE SUIS VRAIMENT, j’ai réalisé qu’il fallait que je m’oriente différemment.

La clé fut d’y inclure un élément essentiel et trop souvent laissé de côté : LES VALEURS.

L’identification des valeurs permet L’ALIGNEMENT personnel et professionnel.

Quelles sont les options pour se reconvertir ?

Elles sont multiples et infinies car il est possible « d’inventer » sa propre réorientation.

Il n’y a donc pas de chemin tracé à l’avance.

« Si la route n’existe pas, construit la »

De manière à étudier les options, je suis à nouveau passé par le questionnement :

- Qui suis-je ?

- A quoi j’aspire réellement ?

- Qu’est ce qui est important pour moi ?

- Quelles sont mes valeurs ?

- Si j’en avais le pouvoir, dans quelle activité je me projetterai immédiatement ?

Ces réponses essentielles m’ont permis d’identifier un nouveau chemin de vie. Quelque soit l’âge, la position sociale, le niveau d’études, l’éducation, les revenus, je me suis dit que TOUT ETAIT POSSIBLE et j’en suis désormais convaincu.

Trois options principales s’offraient alors à moi :

- Le salariat

- L’entrepreneuriat

- L’intrapreneuriat

J’ai choisi l’entrepreneuriat car c’est ce qui « matchait » le mieux avec ma personnalité. Mon désir d’écouter, de partager, d’accompagner, de facilité les projets, de m’épanouir au contact des autres devait se concrétiser grâce à une activité réelle.

Le coaching m’est alors apparu comme une évidence car ce métier me permettait et me permet d’être ALIGNE avec ma personne et mes valeurs.

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Le premier point : SE SENTIR CREDIBLE ET LEGITIME

Pour se faire il est nécessaire d’acquérir des connaissances et des compétences dans l’activité choisie. Il faut donc passer par la case formation diplômante en identifiant un organisme ou une école qui corresponde à ce que vous cherchez et qui permet d’obtenir un diplôme, une certification en fin de cursus.

Prendre du temps à cette étape est crucial car ça représente un coût et du temps qui se révèlera par la suite précieux. Consulter plusieurs organismes, étudier en détail le parcours de formation, participer aux journées « portes ouvertes », poser des questions aux anciens élèves, regarder les avis…autant d’indicateurs concrets qui vous permettront de faire votre choix.

Le second point : IDENTIER SON RESEAU

Nous avons tous sans exception, des personnes plus ou moins proches dans notre entourage. Qu’il soit professionnel ou personnel. Ces connaissances représentent des RESSOURCES qui vous permettront d’avancer dans votre projet. Ils pourront vous accompagner, vous donner leurs avis et feedback, devenir des investisseurs ou vos premiers clients, certains seront des associés potentiels…

Je vous conseille d’établir une liste de ces personnes ressources (fonction, mail, téléphone) puis de hiérarchiser en fonction de votre secteur d’activité.

Le troisième point : PASSER A L’ACTION

Le temps n’étant pas extensible, il est indispensable de se confronter à la réalité en TRAVAILLANT.

Je suis partisan de la LEAN STRATEGY, en d’autres mots : faites évoluer votre projet avec les actions et les retours de vos prospects et clients. Ces sources d’informations représentent une grande richesse car elles se basent sur du concret et sur la réalité de votre business/secteur.

Avancer grâce à des micro-actions en répondant à la question suivante :

« A quelle problématique je réponds en proposant mon service ou mon produit ? »

Placez vous TOUJOURS à la place de votre cible, ne basez pas vos objectifs sur ce que vous aimez faire mais sur ce que vos clients attendent de vous.

Dernier point : L’ECHEC EST UN DIPLOME

Cela peut paraitre paradoxal mais l’échec est synonyme d’expérience et de succès. Il est presque impossible de tout réussir et c’est dans la difficulté que l’entrepreneur construit son projet. Ces sont durant ces périodes que vous devrez réorienter vos actions, votre stratégie.

Nous échouons tous à un moment ou à un autre et la question n’est pas :

« Vais-je échouer ? » mais « lorsque que j’échouerai, comment vais-je réagir ? »

N’oubliez pas la devise de la Silicon Valley : FAIL EARLY, FAIL FAST AND FAIL MORE

EN CONCLUSION

Pour terminer je dirais que l’aventure de la reconversion professionnelle est un challenge qui est pavé d’embuches mais si elle se base sur QUI VOUS ETES, SUR VOS VALEURS et sur votre capacité à être certain que vous êtes fait pour ce métier ou cette activité, la réussite et l’épanouissement se trouveront sur votre parcours.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK